Les étapes du vitrail au plomb

La technique du vitrail au plomb

La technique médiévale du vitrail est un procédé associant le plomb et le verre.
Ce procédé utilise du verre plan, d'une épaisseur variant entre 1,5 mm et 5 mm, et des baguettes de plomb en forme de H couché.

Les pièces de verre sont serties dans les plombs et l'ensemble est maintenu par des soudures réalisées à chaque intersection des plombs.

 

Etapes de fabrication d'un vitrail

Une Première étape essentielle est la conception du futur vitrail car cette technique laisse peu de place à l’improvisation. On réalise généralement une maquette représentant en détail le projet à l'échelle 1/10 (le tracé des plombs, la coloration des verres, la peinture éventuelle et le passage des armatures métalliques).

Le tracé, c’est-à-dire est le dessin technique du panneau, est ensuite réalisé à l’échelle 1/1 puis reporté sur un calque avant d’être calibré.

Le calibrage a pour but de conserver les mesures du panneau en tenant compte de l’assemblage verre/plomb. On obtient ainsi des calibres en papier fort qui serviront de guide pour la coupe de chaque pièce.

La coupe des pièces est très précise et s’effectue à l’aide d’un diamant (naturel ou synthétique) ou d’un coupe-verre. A cette étape de la fabrication, les pièces de verre sont éventuellement décorées.

Le sertissage, aussi appelé "mise en plomb", consiste à assembler les verres et les plombs en respectant le dessin du vitrail pour qu'il reste lisible.
Le soudage permet de solidariser le réseau des plombs en faisant fondre un peu d'étain sur chaque intersection.

Le masticage est destiné à assurer l'étanchéité du vitrail et à le consolider. Cette technique, qui n’est pas systématiquement utilisée, consiste à combler les interstices entre les verres et les plombs à l'aide d'un mastic liquide. 

 

 

 

 

 

Le dessin au format réel

 

 

 

 

 

 

 

La coupe des verres, montage au plomb et soudure des intersections à l'étain

La technique du tiffany

 

Louis Comfort Tiffany (1848-1933), a été l’inventeur de la méthode du sertissage au cuivre. Il vécu en Amérique à la fin du XIXeme siècle.

 

Les étapes de fabrication d'un vitrail Tiffany :

  • Dessin du projet à l'échelle
  • Découpe du verre et meulage de chacunes des pièces
  • Nettoyage des pièces
  • Application de cuivre sur chacunes des tranches des pièces
  • Soudage des pièces à l'étain
  • Patinage du vitrail et finitions
  • Nettoyage



 

 

 

 

 

 

 

Dessin à l'echelle

 

 

 

 

 

 Découpe des verres

 

 

 

Mise en place du cuivre sur la tranche des pièces et soudure à l'étain

vitrail tiffany orgeval saint germain en laye versailles le pecq yvelines poissy stainedglass fusing termoformage verre création île de france le vesinet mantes la jolie